Publication du Volet 2 du 6e Rapport du GIEC

Image Wasinghton Post

Le GIEC vient de dévoiler le 2e volet de son 6e rapport général « Impacts, Adaptation et Vulnérabilité », qui synthétise environ 34 000 papiers scientifiques. Antonio Guterres, Secrétaire Général de l’ONU a déclaré : « L’adaptation et l’atténuation doivent être menées de front. Chaque fraction de degré compte, chaque voix est importante, chaque seconde compte. »

La Plateforme Océan et Climat à laquelle contribue Esprit de Velox, en publie une synthèse des éléments Océan, accessible au plus grand nombre, en français et en anglais : Français / Anglais

Extraits : « Lors de sa rédaction, les 269 autrices et auteurs principaux ont répondu à 62 418 commentaires des gouvernements et des experts. Le changement climatique induit par l’homme a déjà eu des effets néfastes généralisés et a entraîné des pertes et des dommages pour la nature et les personnes, au-delà de la variabilité naturelle du climat.

L’augmentation des extrêmes météorologiques et climatiques a entraîné des effets irréversibles, les systèmes naturels et humains étant poussés au-delà de leur capacité d’adaptation. Environ 3,3 à 3,6 milliards de personnes vivent dans des contextes très vulnérables au changement climatique, alors que l’élévation du niveau de la mer pourrait ainsi directement menacer plus d’un milliard de personnes d’ici 2050 et entre 7 et 14 trillions de dollars d’infrastructures côtières d’ici 2100.

Les modèles actuels de développement non durable augmentent l’exposition des écosystèmes et des personnes aux risques climatiques. Les impacts et les risques liés au changement climatique deviennent de plus en plus complexes et difficiles à gérer. De fait, de nombreux récifs coralliens, mangroves et herbiers marins ont déjà subi d’importants dégâts et pourraient dépérir. A terme, leur disparition pourrait fragiliser les défenses naturelles des littoraux et exposer d’autant plus les sociétés humaines.

Si le réchauffement climatique dépasse transitoirement 1.5°C au cours des prochaines décennies ou plus tard (dépassement), de nombreux systèmes humains et naturels seront confrontés à des risques supplémentaires graves par rapport à un maintien au-dessous de 1.5°C. Certains impacts seront irréversibles… »

Synthèse également sur Le site BonPote

PARTENAIRES

ABB
ADV Propulse
ARKEMA
ALFA LAVAL
Bureau Veritas
BOSSARD
CADDEN
CAPIC
Chantiers Atlantique
CONSILIUM
BOUVET LADUBAY
Coté thalasso banyuls
Cote Thalasso Ile de ré
Abyssa
BEBEST
Dassault systemes
D-ICE
ENAG
ENGIE
Flowserve
GEPS
iXblue
POCHON
Heliatek
KLEY France
PAUMIER
Thalos
TSI
VPLP
Energies de la mer
Panoramique Terre
UFALP
Green Cross France
Ocean Climate
Fonds 1.618
Centre Michel Serres
CNRS
EESAB
IFREMER
IOPR
Fondation Anna Ewans
ENSM
ENSAM
LR UNIVERSITE
LIENs
Institut Océanographique
IIPREM
MNHN
MMLR
PELAGIS
Observatorio Binacional

Inscrivez-vous à notre newsletter, afin d’être informé des actualités d’Esprit de Velox.

NEWSLETTER