Navire Renaissance de Recherche

Mix agile d’innovations existantes et de solutions industrielles proches du marché, Esprit de Velox est une contribution majeure à une nouvelle génération de navires hauturiers, bien au-delà du seul contexte des navires de recherche.

Esprit de Velox répond à des exigences sans précédent pour un navire de 70 mètres et plus de 500 UMS :

  • pas de pollution physique ou chimique

  • pas de bruit

  • transporter 50 personnes en autonomie énergétique

  • sur toutes les mers du globe, des pôles aux zones tropicales

  • pour rencontrer le vivant océanique

  • embarquer les sciences de l’Océan

  • et accueillir une innovation sobrement adaptée au monde qu’une génération responsable appelle de ses vœux.

Navire exemplaire pour une recherche et une innovation responsables

L’équipe d’Esprit de Velox a imaginé à partir de 2014 un navire de nouvelle génération pour répondre aux enjeux d’une recherche océanographique responsable. Il a été pensé dès le départ pour s’intégrer aux écosystèmes sans les perturber, garantir une recherche non invasive et assurer la qualité et la préservation des prélèvements. Il a été conçu pour minimiser les impacts sur son cycle de vie : construction et fin de vie, autant que navigation, exploration et opérations – prélèvements, analyses, exploration et vie à bord.

Programme d’Intelligence collective

Un consortium industriel et réglementaire de premier rang s’est constitué autour de l’équipe d’Esprit de Velox pour aboutir, en partenariat avec la recherche institutionnelle, à la conception d’un navire qui présente des solutions inédites à l’échelle mondiale pour des navires de cette capacité (plus de 500 UMS).

Esprit de Velox / Illustration JF Vergne
Esprit de Velox / Illustration JF Vergne

Mix agile d’innovations existantes et de solutions nouvelles

Esprit de Velox est la concrétisation d’un navire hauturier autonome de 70 m de long, capable de naviguer sur toutes les mers et de travailler de 3 à 3 500 m de profondeur, sans une goutte de carburant fossile, sans bruit, sans polluant, confortable et sûr. Sa conception bio-inspirée associe des innovations disponibles et explore de nouvelles voies en matière d’architecture navale, d’autonomie énergétique, de gestion intelligente des ressources, de sécurité maritime. Il permet d’améliorer la qualité des prélèvements, des analyses et des recherches en mer, de la vie à bord.

Triple première mondiale

D’un déplacement de 1 000 tonnes, embarquant jusqu’à 50 personnes, dont 17 membres d’équipage, le navire Esprit de Velox porte une triple première mondiale pour un bâtiment de cette taille :

• La propulsion principale à la voile, développée avec les Chantiers de l’Atlantique, contribue à lever toute limitation d’accès géographique en réduisant drastiquement le besoin d’énergie à bord.

• Son Island Grid décarboné, conçu notamment avec ABB et BOSSARD, produit selon les conditions météorologiques de 500 à 1 200 kWh par cycle de 24 heures, issus des énergies éolienne, solaire, hydrolienne et houlomotrice. Esprit de Velox développe des solutions de stockage croisées : batteries et air comprimé par exemple. Le pilotage de l’énergie combine une gestion intelligente et apprenante des sources, du stockage et des choix de routes du navire pour assurer 100 jours d’une autonomie strictement issue de la production embarquée.

• La coque composite recyclable constitue une double première pour un navire de plus de 500 UMS. L’expérimentation est accompagnée par le Bureau Veritas, les architectes du cabinet VPLP et le chantier H2X du groupe iXblue en coopération technique avec ARKEMA.

Infuser les innovations concrétisées

Par sa taille et sa conception innovante, le navire Esprit de Velox est une plateforme expérimentale inédite de recherche et développement. Il porte vers l’usage professionnel, teste et met en œuvre des solutions transférables pour la transition du transport maritime, et au-delà pour une gestion plus sobre de l’énergie.

Les innovations concrétisées par Esprit de Velox sont destinées à infuser dans toutes les filières de l’industrie navale et de plaisance, vers les filières d’enseignement supérieur et de recherche universitaire engagées aux côtés du consortium, au premier rang desquels l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers et l’Ecole Nationale Supérieure Maritime.

Après six années de développement, les études de faisabilité ont abouti à une conception préliminaire qui poursuit son développement depuis 2020 vers le jumeau numérique du navire.

De VELOX (1875-1914) à Esprit de Velox

Esprit de Velox est inspiré de la goélette avant-gardiste Velox. Lancé en 1875, ce voilier révolutionnaire d’une cinquantaine de mètres était conçu pour faire le tour du monde sans moteur avec 19 membres d’équipages et une dizaine de passagers. La conception de sa coque avait plus de trente années d’avance sur son temps. Depuis son démantèlement en 1914, son souvenir ne cesse de hanter l’imaginaire des architectes navals et des nostalgiques des expéditions maritimes. Jacques Taglang et François Chevalier lui ont consacré une monographie qui fait référence.

Lire la suite