Recherche : Les leçons de Ziphia

Recherche transdisciplaire Les Leçons de Ziphia : un cas d’étude pour mieux protéger les mammifères marins du bruit anthropique dans la zone économique exclusive française - Esprit de Velox - BUREAU VERITAS – IFREMER - CNRS CGGG - Anna Evans Fondation - Nicolas Floc’h - Marie-Cécile Guillory - CNRS LIENSs - NAVAL GROUP - CNRS PELAGIS

RECHERCHE – « Les Leçons de Ziphia : un cas d’étude pour mieux protéger les mammifères marins du bruit anthropique dans la zone économique exclusive française »

Publication officielle de l’article scientifique au printemps 2024 dans la revue Natures Sciences Sociétés (2024, 32, 2) sous licence CC-BY.

Accessible sur Archimer Ifremer’s institutional repository.
https://archimer.ifremer.fr/doc/00851/96278/

Le 2 février 2021, une baleine à bec de Cuvier Ziphius cavirostris s’échouait sur l’île de Ré, côte Atlantique, France. Cet accident fait écho à d’autres évènements récents et analogues décrits aux quatre coins de la planète. Il touche un spécimen d’une des espèces les plus sensibles au bruit et cristallise la complexité des relations entre vie océanique et activités anthropiques.

Comment a-t-il pu survenir alors que le Golfe de Gascogne fait l’objet de plusieurs mesures de protection ? Quel est l’enchainement des circonstances qui ont entraîné la mort de ce cétacé ? Comment étudier le sujet ? Comment mobiliser les différentes parties prenantes dans cet accident et les sensibiliser à cet Océan qui nous nourrit, nous transporte et nous procure tant d’émotions ?

Sous la coordination d’Esprit de Velox dans le cadre de son volet recherche Objectif Océan, une équipe de chercheurs s’est réunie à partir de mai 2021 pour comprendre les causes du décès, probablement lié à de l’activité humaine, et se pencher sur la question plus générale de la défense du vivant maritime et la protection des espèces inscrites sur la Liste rouge mondiale des espèces menacées.

Cette réflexion collaborative à la confluence de plusieurs disciplines* questionne le bruit sous-marin, la protection des aires marines et la prise en compte des contraintes environnementales par les activités de Défense. Elle a pour ambition de faire évoluer la production des savoirs océaniques et les normes juridiques qui encadrent les usages et la protection du milieu marin. Sur le plan méthodologique, elle interroge le besoin et les modalités d’organisation pratique d’une recherche océanique qui réclame des regards multiples pour répondre à l’urgence des enjeux et « apprendre à penser comme l’Océan »…

* François Frey et Chloé Le Cam Esprit de Velox, Eric Baudin BUREAU VERITAS, Jean-François Bourillet IFREMER, Sébastien Dutreuil CNRS CGGG, Anna Evans Fondation Anna Evans, Nicolas Floc’h, Marie-Cécile Guillory, Agnès Michelot et Justine Reveillas CNRS LIENSs, Gaëlle Rousseau NAVAL GROUP, Jérôme Spitz CNRS PELAGIS.

PARTENAIRES

AMTM Assureur de Marins
BOUVET LADUBAY
Coté thalasso banyuls
Fonds 1.618
TIM BROKERAGE
Logo ACO
ADV Propulse
ALFA LAVAL
ARKEMA
Bureau Veritas
BOSSARD
CADDEN
Chantiers Atlantique
CONSILIUM
Logo COVESS
Logo DESMI
D-ICE
ENAG
enairys
ENGIE
gjosa
Heliatek
Leclanché Partenaire d'Esprit de Velox
POCHON
tech plus
Thalos
TSI
VPLP
ZEBRA
Abyssa
ENSAM
BEBEST
CGGG Centre Gilles Gaston Granger
CNRS
EESAB
Fondation Anna Ewans
IFREMER
Institut Océanographique Paul Ricard
IIPREM
LR UNIVERSITE
LIENs
MMLR
MNHN
Observatorio Binacional
PELAGIS
University College Cork
Green Cross France
Ocean Climate
Energies de la mer

Inscrivez-vous à notre newsletter, afin d’être informé des actualités d’Esprit de Velox.

NEWSLETTER